Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Vue aérienne avant travaux

press to zoom
Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Maquette insertion dans le site

press to zoom
Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Vue perspective

press to zoom
Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Vue perspective patio

press to zoom
Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Plan masse

press to zoom
Pôle de Santé de Hadol
Pôle de Santé de Hadol

Plan projet

press to zoom
1/1

MAITRISE D'OUVRAGE

PROGRAMME

Commune de Hadol 

EQUIPE MAITRISE D'OEUVRE

Vosges Architecture Architecte 

BET Sigma

BET Effi-mait

ANNEES:

2019-En cours

SURFACES:

Il est parfois difficile pour les communes de conserver des services médicaux. Avec ce projet, la commune d'Hadol entend attirer de nouveaux professionnels de santé. A terme, le bâtiment devrait accueillir deux médecins généralistes, une infirmière, des dentistes et des kinésithérapeutes. 

Le site d'implantation du projet présente l'avantage d'être localisé au centre du village, face à l'Eglise et en jonction avec la place principale. La construction réalisée en structure mixte, bois béton, s’insérera dans la pente naturelle du terrain de manière à conserver la vue existante sur le centre du village, perceptible depuis le haut du site. La toiture terrasse végétalisée du bâtiment renforcera cette impression d’effacement du bâtiment.

Les façades extérieures contrasteront avec celles donnant sur le vide central. En effet, l’enveloppe extérieure revêtue d’un bardage en bois présentera un aspect massif à l’opposé des façades largement vitrées qui s’articuleront autour du patio. Ce vide extérieur autour duquel les différents cabinets se développent sera un véritable lien entre les professionnels. Une perception qui sera accentuée par la transparence des façades.

430m²

Le parvis situé à l'avant du bâtiment dans la continuité de la place, a été pensé comme un prolongement de l'espace public. Au delà de sa fonction de stationnement pour le Pôle, il intégrera des espaces verts et du mobilier urbain.

Afin de limiter l'impact de la construction sur le sol et sur la gestion des eaux, le projet se développe autour de plusieurs axes. Cette problématique est d'autant plus importante que le projet se situe sur un point haut du village avec de nombreuses constructions en contrebas.

 

Aussi, la toiture végétalisée et les pavages engazonnés limiteront l'imperméabilisation du sol et favoriseront l'infiltration de l'eau. Une cuve de rétention des eaux pluviales sera également mise en oeuvre. Celle-ci permettra de réguler l'eau lors des fortes pluies, et pourra ensuite être utilisée notamment pour l'entretien des espaces verts.